Face à la crise : Ne paniquez pas!

En présence d’une crise comme celle que nous vivons actuellement, l’entrepreneur a 3 options :

1- Le déni : refuser la réalité et poursuivre ses activités
aussi normalement que possible.
2- La panique : stopper tout et se cacher dans un bunker le
temps que la tempête passe.
3- S’adapter : trouver dans cette crise les opportunités pour
son entreprise.

Ceux qui optent pour la 3e option ont de fortes chances de s’en sortir en étant plus forts et plus grands. Mais comment définir la meilleure option pour moi? Pour répondre à cette question, vous devez vous poser la question suivante : même en situation de crise, est-ce que mes clients potentiels modifient leurs habitudes d’achat et si oui comment puis-je m’y adapter? Si vous offrez des produits essentiels de base, les affaires vont rouler probablement plus fort qu’à l’ordinaire. Si vous n’offrez pas des produits essentiels de base, vous devez être imaginatif. Mais ultimement, vous devez valider si dans votre secteur d’activités, vos clients conservent ou accentuent leurs habitudes d’achat ou tombent-ils en dormance…

Depuis vendredi dernier, NP2 analyse attentivement le trafic des sites web de ses clients. Nous nous intéressons surtout au trafic naturel de leurs sites web. Car on peut « acheter » du trafic via Adwords ou Display ou Facebook. Mais le trafic organique et le trafic direct reflètent « naturellement » le processus d’achat de vos clients.

Si ce trafic naturel est en chute sur votre site web, c’est signe que le processus d’achat de vos clients potentiels est en baisse et donc que votre marché potentiel se réduit. C’est la lumière rouge qui devrait déclencher vos actions de réduction budgétaire et/ou de ressources humaines pour traverser la crise. À cette étape il est malgré tout possible d’inverser les tendances et d’identifier des opportunités d’affaires. Mais la tâche sera plus complexe et demandera plus de temps.

Si le trafic naturel de votre site web est en progression versus la même période de l’an dernier et surtout versus la période précédente (dans notre cas février 2020), c’est le premier signe que vos clients potentiels sont toujours en mode magasinage et qu’ils visitent votre site web. Si en plus, les temps moyens de leurs visites avoisinent la minute, ce trafic est de qualité. Vous savez donc que vos clients potentiels sont toujours actifs ET que vous pouvez agir pour maximiser leur intérêt.

C’est ici que la créativité joue un rôle primordial dans vos communications : comment capter l’attention des acheteurs potentiels en facilitant l’accès à mes produits ou mes services? Cette réponse est du cas par cas selon la nature de vos produits et services et l’importance de ceux-ci dans une période de crise. Si votre produit est de première ligne (première nécessité), la tâche est plus facile. Sinon vous devez vous mettre dans la peau d’un acheteur potentiel et lui proposer vos produits ou services en lui facilitant l’accès à ceux-ci et en vous adaptant aux contraintes financières rencontrées par vos acheteurs potentiels.

Même en période de crise, il existe des opportunités d’affaires. Les entrepreneurs les plus calmes et stratégiques tireront leur épingle du jeu. Les autres sont et demeureront éternellement des victimes.

Si vous voulez grandir même dans des périodes difficiles, contactez-nous.

Par: NP218 mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

+
+
+